Législations et normes

 

Janvier 2019

Environnement : le gouvernement durcit sa réglementation autour de la pollution nocturne.

La lumière la nuit peut perturber notre horloge biologique et donc notre santé. Les animaux sont aussi impactés. Pour lutter contre cela, l’état français a décidé de durcir sa règlementation sur l’éclairage de nuit.

Jusqu’ici, seuls deux arrêtés, l’un de 2013 sur l’éclairage intérieur des bureaux ou des vitrines et l’autre de 2012 sur les publicités et les enseignes permettaient de limiter cette nuisance.

A partir du 1er janvier 2021, ces restrictions seront étendues à certains lieux comme les parkings ou les chantiers. Les bâtiments du patrimoine, les parcs et jardins pourront être éclairés à partir du coucher du soleil jusqu’au plus tard 1 heure du matin, ou une heure après leur fermeture pour les parcs.

Un projet prévoyait également de réguler le temps d’éclairage des révèrbères mais il a finalement avorté.

La technologie circadienne qui reproduit les cycles de la lumière naturelle pourra notamment être une parade pour lutter contre cette pollution lumineuse.

Pour en savoir plus sur cette technologie, cliquez ici

éclairage nocturne

Septembre 2018

Interdiction des ampoules halogènes au 1er septembre 2018 !

Au 1er septembre 2018, les ampoules halogènes seront retirées des marchés européens. Elles seront en partie remplacées par des ampoules LED, plus durables et moins énergivores. Les magasins pourront toujours écouler leur stock, mais il leur est interdit d'en recommander.

halogène vs LED

Pourquoi interdire les ampoules halogènes ?

  • Les ampoules halogènes consacrent 90 à 95% d'énergie à la transformation de chaleur et non à la production de lumière. Les ampoules LED ne consacre quasiment aucune énergie à cette transformation, ce qui aura pour conséquence de réduire fortement notre consommation d’énergie.
  • Les ampoules LED ont une durée de vie bien plus longue qu’une ampoule halogène : jusqu'à 25 ans d'utilisation pour les ampoules LED contre 3 ans pour les halogènes (à raison de 3h d'allumage par jour). Cela fait donc de la LED un produit bien plus durable et limite donc le nombre de déchets.
  • Le remplacement devrait permettre de réduire l'émission de gaz à effet de serre.

Combien cela va coûter pour le consommateur ?

Lorsque l'on choisit une ampoule, on peut avoir tendance à choisir les halogènes qui sont souvent les moins chères. Mais ce calcul n'est pas forcément rationnel car une ampoule une faible consommation d'énergie et une durée de vie plus longue, ce qui permet de fortes économies à moyen termes. En moyenne, la technologie LED permet d’économiser jusqu’à 85% de sa facture d’éclairage, d'après une étude relayée par Les Echos.

Par ailleurs, le prix des ampoules LED a très fortement chuté ce qui clôt un peu plus les débats sur la transition.